Slide background
Slide background
Slide background

Déontologie

Téléchargez ici les cahiers de la déontologie: 

Numéro 1

Numéro 2

Éthique & règlement

Texte original de référence sur la page : http://coachfederation.org/about/ethics.aspx?ItemNumber=850&navItemNumber=621

L’International Coach Federation s’est attelée à la définition, à la philosophie du coaching et à l’instauration des standards éthiques parmi ses membres. Via son code éthique, son processus de révision de conduite éthiqueet le bureau de révision indépendante (Independent Review Board - IRB), l’ICF se fixe des standards de coaching professionnel tout en proposant aux consommateurs un lieu où déposer des plaintes éthiques faites contre des membres de l’ICF ou contre des coaches affiliés à l’ICF.

La fondation d’auto-gouvernance de l’ICF recouvre et dépend des standards et pratiques suivants, appuyés par les efforts fournis par le bureau de l’ICF, les représentants mondiaux et les coaches membres et accrédités :

  • Les compétences essentielles définissant les aptitudes requises d’un coach professionnel et établissant la base pour l’examen de la certification professionnelle et l’accréditation pour les programmes de formation des coaches.
  • Le code éthique envers lequel les membres de l’ICF et les coaches affiliés à l’ICF s’engagent et sont responsables en termes de standards de conduite professionnelle.
  • Une surveillance professionnelle à travers le processus de révision indépendantepour les membres de l’ICF et les coaches affiliés à l’ICF, permettant au public de signaler les problèmes et d’être rassuré en termes d’enquêtes objectives, de suivi et d’actions disciplinaires.
  • L’accréditation professionnelle de coach, impliquant un rigoureux processus d’examen et de révision à travers lequel les coaches doivent faire preuve de leurs capacités, de leurs aptitudes et expérience (preuves à l’appui) de l’application des compétences principales du coaching. L’accréditation inclus des exigences de formation continue de coaching pour le renouvellement périodique de l’accréditation de coach, en vue d’assurer une croissance et un développement professionnels constants.
  • La certification des programmes de formations de coaches professionnels, grâce à laquelle les programmes de formation des coaches sont soumis à la révision et à la surveillance permanente pour démontrer leur engagement à maintenir les plus hauts standards des programmes et l’alignement avec les compétences essentielles, facultés, structure, aptitudes et éthique définies pour appuyer l’excellence de la formation des coaches.
  • Des initiatives continues de surveillance d’autorégulation pour répondre aux besoins et aux questions des clients (particuliers et organisations) sur une base internationale et pour faire preuve d’un engagement actif dans une autorégulation professionnelle significative.

Contacter l’ICF au sujet des mises à jour du règlement

Si vous avez connaissance de projets de régulation du coaching à proximité de chez vous, merci de contacter l’ICF.

Code éthique

Texte original de référence sur la page : http://coachfederation.org/about/ethics.aspx?ItemNumber=854&navItemNumber=634

Première partie : Définition du coaching

Section 1 : Définitions

  • Coaching:le coaching est un partenariat avec les clients, s’inscrivant dans un processus créatif et générateur de réflexion qui inspire ceux-ci pour optimiser leur potentiel personnel et professionnel.
  • Relation de coaching professionnel : une relation de coaching professionnel existe lorsque le coaching comprend un accord ou contrat commercial définissant les responsabilités de chacun.
  • Coach professionnel ICF : un coach professionnel ICF accepte également d’appliquer les compétences professionnelles essentielles de l’ICF et reconnaît ses responsabilités envers le code éthique de l’ICF.

Afin de clarifier les rôles au sein de la relation de coaching, il est souvent nécessaire de faire la distinction entre client et sponsor. Dans la plupart des cas, client et sponsor sont une seule et même personne et sont par conséquent conjointement désignés par le terme « client ». Toutefois, pour une meilleure identification, l’International Coach Federation définit ces rôles comme suit :

  • Client :le « client » est la ou les personnes recevant le coaching.
  • Sponsor :le « sponsor » est l’entité (y compris ses représentants) qui payent et/ou organisent la délivrance desdits services de coaching.

Dans tous les cas, les contrats ou accords d’engagement de coaching doivent clairement établir les droits, rôles et responsabilités à la fois du client et du sponsor si ces derniers sont des personnes distinctes.

Deuxième partie : Les standards ICF de conduite éthique


Préambule : Les coaches professionnels de l’ICF aspirent à se comporter d’une manière renvoyant une image positive de la profession de coaching, respectent les différentes approches du coaching et reconnaissent être soumis aux lois et règlementations en vigueur.

Section 1 : Comportement professionnel général

En tant que coach :

1) Je ne ferai consciemment aucune déclaration publique fausse ou induisant en erreur quant aux services que je propose en tant que coach, ni n’en ferai aucune par écrit dans quelque document que ce soit, relatif à la profession de coach, à mon affiliation ou à l’ICF.

2) J’identifierai avec précision mes qualifications, mon expertise, mon expérience, mes certifications et mon affiliation à l’ICF en tant que coach.

3) Je reconnaîtrai et respecterai les efforts et les contributions d’autrui et ne me les approprierai pas. J’ai conscience que toute violation du présent point peut donner suite à des poursuites pénales de la part d’un tiers.

4) Je m’efforcerai en toute occasion d’identifier les problèmes personnels pouvant dégrader, interférer ou entrer en conflit avec mes performances en tant que coach ou mes relations professionnelles de coaching. Chaque fois que cela s’avèrera nécessaire, je chercherai immédiatement de l’aide et déterminerai quelle action prendre, notamment s’il est pertinent de suspendre ou de mettre un terme à ma ou mes relations de coaching.

5) Je me conduirai dans le respect du code éthique de l’ICF dans toutes les activités de formation, de conseil et de supervision de coaching.

6) Je mènerai et rendrai compte de mes recherches avec sérieux, honnêteté et en égard aux standards scientifiques admis et aux directives contraignantes en vigueur. Ma recherche sera menée avec l’accord et l’approbation nécessaires des parties impliquées et dans le cadre d’une approche protégeant les participants de tout dommage potentiel. Tous mes efforts de recherche seront menés dans le respect de la législation en vigueur dans le pays dans lequel la recherche est menée.

7) Je conserverai, archiverai et disposerai de toute donnée recueillie au cours de mon activité de coach de manière à préserver la confidentialité, la sécurité et l’intimité et dans le respect de la législation et des accords en vigueur.

8) Je ferai usage des coordonnées de contact des membres de l’ICF (adresses électroniques, numéros de téléphone etc.) uniquement de la manière et dans les limites autorisées par l’ICF.

Section 2 : Conflits d’intérêt

En tant que coach :

9) Je chercherai à éviter les conflits d’intérêt, éventuels ou non, et à ouvertement faire état de tout conflit de ce type. Je proposerai de me retirer en cas de tels conflits.

10) Je révèlerai à mes clients et à leurs sponsors toute compensation anticipée émanant de parties tierces que je pourrais payer ou toucher pour recommandation desdits clients.

11) Je ne troquerai un service, bien ou autre rémunération non monétaire que lorsque cela n’altère pas la relation de coaching.

12) Je n’accepterai sciemment aucun avantage ou bénéfice personnel, professionnel ou monétaire de la relation coach-client, sauf sous forme de la compensation conclue dans l’accord ou le contrat.

Section 3 : Comportement professionnel avec les clients

En tant que coach :

13) Je n’induirai sciemment pas en erreur ni ne ferai de fausse déclaration concernant ce que mes clients ou sponsors reçoivent du processus de coaching ou de ma part en tant que coach.

14) Je ne donnerai à mes éventuels clients ou sponsors aucun avis ou information que je sais ou crois être trompeur ou faux.

15) Mes engagements et contrats avec mes clients et sponsors seront clairs. J’honorerai tous les accords et contrats passés dans le cadre de relations de coaching professionnel.

16) J’expliquerai soigneusement et m’efforcerai de m’assurer que, préalablement à ou durant toute séance initiale, mes clients et mes sponsors comprennent bien la nature du coaching, la nature et les limites de la confidentialité, des accords financiers et tous les autres termes des accords et contrats de coaching.

17) J’aurai la responsabilité d’établir des limites claires, pertinentes et culturellement sensibles gouvernant tous les contacts physiques pouvant survenir entre moi et mes clients et sponsors.

18) Je ne m’engagerai dans aucune relation de nature sexuelle avec quelque client ou sponsor que ce soit.

19) Je respecterai le droit des clients à mettre un terme à la relation de coaching à tout moment au cours du processus, eu égard aux dispositions de l’accord ou du contrat. Je resterai attentif aux signes indiquant qu’un client ne retire plus rien de notre relation de coaching.

20) J’encouragerai clients et sponsors à changer les choses si je suis d’avis que ces derniers retireraient davantage auprès d’un autre coach ou d’une autre source.

21) Je proposerai à mes clients de requérir les services d’autres professionnels lorsque cela m’apparaîtra nécessaire ou pertinent.

Section 4 : Confidentialité/Vie privée

En tant que coach :

22) J’observerai les niveaux de confidentialité les plus stricts avec toutes les données relatives aux clients et aux sponsors. J’établirai un accord ou contrat limpide préalablement à toute révélation de données à un tiers, exception faite d’obligation légale.

23) J’établirai un accord précis quant à la manière dont les informations de coaching sont échangées entre coach, client et sponsor.

24) Lorsqu’agissant en tant que formateur d’étudiants en coaching, j’expliquerai très clairement les politiques de confidentialité aux étudiants.

25) Je veillerai à ce que les coaches associés et autres personnes sous ma responsabilité au service de mes clients et de leurs sponsors, rémunérés ou bénévoles, établissent des accords ou contrats précis d’adhésion au code éthique (2ème partie, section 4 : Standards de confidentialité/vie privée et la totalité du code éthique de l’ICF dans la mesure applicable.

Troisième partie : Serment éthique de l’ICF

En tant que coach professionnel de l’ICF, je reconnais et accepte de remplir mes obligations éthiques et légales envers mes clients et sponsors de coaching, collègues et le public plus généralement. Je m’engage à respecter le code éthique de l’ICF et à appliquer ces standards avec les personnes que je coache.

Au cas où je violerais ce serment éthique ou un quelconque point du code éthique de l’ICF, j’accepte que l’ICF, à sa seule discrétion, puisse m’en tenir pour responsable. De plus, j’accepte également que ma responsabilité vis-à-vis de l’ICF pour toute violation puisse donner lieu à des sanctions, telles que la déchéance de ma qualité de membre de l’ICF et/ou mon affiliation à l’ICF.

Approuvé par le comité éthique et des standards le 30 octobre 2008.
Approuvé par le conseil d’administration de l’ICF le 18 décembre 2008.

 

Veuillez trouver ci-dessous les liens vers la database européenne EESC ou est définie l'auto-régulation de la profession.
 
http://www.eesc.europa.eu/self-and-coregulation/full.asp?w=n&ID=142
http://www.eesc.europa.eu/self-and-coregulation/documents/codes/private/142-private-act.pdf

 
     
Mot de passe perdu